Réussir le tournant vers les études supérieures

33
Réussir le tournant vers les études supérieures

Dans le parcours scolaire, le passage à la vie étudiante et aux études supérieures est souvent source de stress. La réforme du bac n’a pas simplifié la compréhension des différentes formations. Quel que soit votre projet, nous vous donnons quelques conseils pour réussir l’entrée dans les études.

Faire un travail dès que possible sur son orientation scolaire

Le travail sur l’orientation arrive en général tardivement dans le parcours scolaire, ce qui peut se comprendre parce que les étudiants cherchent encore leur voie et ne savent pas le travail qu’ils souhaiteraient. Cette réflexion est menée seulement en classe de collège par des élèves qui choisiront un bac professionnel. Or, il est tout aussi important pour les bacs généralistes d’être bien renseignés sur leur orientation post-bac. 

A voir aussi : Univo révolutionne le monde des plateformes de e-learning

Construire son projet professionnel

Il peut être compliqué de penser au monde du travail lorsque l’on est en cours d’études et en particulier au lycée. Pourtant, vous devez absolument anticiper le type de formation que vous devrez suivre pour parvenir au métier de vos rêves.

Si vous n’avez pas d’idée exacte, pensez par domaines d’activités : la santé, les sciences, les lettres, l’économie. Vous aurez la possibilité de voir les formations qui correspondent à vos attentes. Vous pouvez aussi être influencé par vos résultats en classe, faire en fonction des cours dans lesquels vous réussissez bien, d’un enseignement que vous appréciez particulièrement.

A lire également : Comment devenir un digital nomad ?

Les bons réflexes de l’année du bac

Avec la réforme du bac, le choix d’un enseignement plutôt que d’un autre peut vous fermer ou ouvrir des portes pour les études qui suivent. Nombreux sont les bacheliers post-réforme qui n’ont pas pu prendre d’enseignement à l’université ou suivre de formation l’année qui a suivi l’obtention de leur diplôme parce qu’il n’avait pas choisi le bon cours. Viser des formations dans le domaine de la santé sans choisir de cours de sciences devient mission impossible.

Certains organismes de formations privés proposent des cours pour les futurs bacheliers afin de les préparer à l’examen de fin d’année mais également à leurs futures études. Ils ont notamment des cours préparatoires pour les concours dans plusieurs domaines. C’est le cas des Cours du Parnasse qui font classe aux bacheliers ayant pour projet d’intégrer de grandes écoles ou une formation sélective.

Allez voir le conseiller ou la conseillère d’orientation et posez-lui les bonnes questions. Voici les plus importantes :

  • Quelles sont les différences entre les étudiants et les lycéens ?
  • Quelles sont les meilleures méthodes de travail ?
  • Comment je peux gérer mes études et le reste ?
  • Mon projet professionnel est-il réaliste par rapport au marché du travail ?
  • Comment se déroule ma formation et l’enseignement dans le supérieur ?

Vous serez déjà plus rassuré de quitter votre confortable classe de lycée.

Connaître les différents parcours d’études

Université, école privée, grande école, les structures de formation sont nombreuses et leur fonctionnement est parfois difficile à cerner pour les étudiants.

Les études à l’université

Depuis la réforme du bac et la mise en place de parcours sup’, l’accès à l’université n’est pas assuré pour tous les bacheliers. Si vous avez eu la chance que vos vœux d’orientation soient exaucés, voici comment fonctionne un parcours scolaire à l’université, que ce soit en sciences, en lettres ou en droit.

Les formations sont résumées à l’université sous le sigle LMD pour Licence, Master et Doctorat afin de permettre aux étudiants de suivre leur parcours scolaire et avoir des diplômes équivalents dans toute l’Union européenne.  La licence se fait en 3 ans, le Master en 2 et le Doctorat en 3 ans avec possibilité de prolonger.

Les cours dans des organismes privés

De plus en plus de centres de formation et d’écoles privées offrent la possibilité de suivre un enseignement avec les mêmes diplômes (Licence, Master) que ceux accessibles avec une formation universitaire. Par contre, les étudiants doivent pouvoir financer leur formation.

Les concours pour entrer en formation

Cette orientation donne accès aux grandes écoles et aux métiers de la santé.  Les formations demandent beaucoup de travail et l’enseignement est particulièrement exigeant. Les étudiants les plus disciplinés parviennent au bout de leur projet.