Comment se comporter dans un espace ouvert ?

1234

Avoir son bureau en open espace représente un cauchemar pour certains. Alors, il se révèle presque impossible de pour travailler, concentrer. Néanmoins, travailler en open espace procure deux avantages principaux. En réalité, il facilite communication et la convivialité pour pouvoir créer une dynamique de travail. Toutefois, vous devez avoir certains comportements

Respecter autrui

En espace ouvert, la première règle de la cohabitation repose sur le respect d’autrui. Les bureaux très rapprochés, vous devez vous comporter respectueusement envers vos collaborateurs. Même le chef de la société ne doit pas oublier le savoir-vivre. Vous ne devez pas être trop bruyant, que ce soit en grignotant, en vous déplaçant ou en oubliant d’activer le mode silencieux de votre téléphone portable.

A voir aussi : Qui peut bénéficier d'un temps partiel ?

Se concilier aux habitudes de ses collaborateurs

Il convient de retenir que vivre en open espace implique une certaine cohésion de groupe. Ainsi, vous devez connaître les habitudes de vos collègues pour vous y conformer. En fait, il ne s’agit pas d’accepter les comportements irrespectueux. Mais, connaître les rituels de tout le groupe vous permettra de ne marcher sur les pieds des autres.

Être discret

Souvent, l’espace ouvert représente un espace restreint. Ainsi, un comportement donné pourrait rapidement empiéter sur le travail des collaborateurs. Rien n’est plus désagréable qu’un collègue téléphonant auprès de vous alors que vous êtes concentré sur votre travail.

A découvrir également : Tout ce qu'il faut savoir sur la synthèse de stage en troisième

Alors, nous vous recommandons de passer vos appels en dehors de l’espace ouvert. Ne parlez pas aussi seul lorsque vous travaillez. Ces petits détails sont des facteurs à prendre en compte lorsqu’on travaille en communauté.

Déterminer de simples règles

Dès le départ, le travail en espace ouvert exige l’élaboration de simples règles. Cela peut être les basiques, tout comme : consommer en dehors de l’espace ouvert les plats aux fortes odeurs, ne pas vider chaque jour son flacon de parfum, etc.

Évidemment, ce sont de simples règles essentielles. Mais, il faudrait les définir préalablement avec toute l’équipe. Après avoir déterminé ses règles, vos collègues et vous devront les respecter au quotidien.

Bien gérer ses émotions

Parfois, le travail dans ces genres d’espace est stressant, surtout quand vous avez de lourdes responsabilités. Il y a des comportements qui deviennent désagréables d’autant plus qu’ils s’accumulent. Par exemple, un collègue qui fréquemment aime faire rigoler avec ses blagues douteuses, un collaborateur très bavard, etc.

Lorsque vos collègues vous excèdent, ne laissez pas l’énervement vous envahir. Lorsqu’il s’agit des détails insignifiants, prenez sur vous et restez calme. Par contre, si la situation devient véritablement embarrassante, discutez- en directement avec le collègue concerné.

Aménager votre espace personnel

Si vous n’agrémentez pas de petites touches à votre espace personnel ouvert, il deviendra intemporel. Très souvent, les bureaux sont sans âme et identiques. Alors, l’enjeu serait de les égayer avec des couleurs, des photos, des plantes, etc. Pour un espace confortable au quotidien, demandez la participation de vos collaborateurs. Ainsi, chacun se sentira si bien.

Interagir de manière raisonnable dans l’espace

Certes, il s’agit d’un espace de travail qui exige beaucoup de concessions. Mais, cet espace se présente aussi comme une opportunité de partager de bons moments et de communiquer avec vos collègues. Veillez à ce que ce type de situation empiète sur le travail des autres. Il n’est pas interdit de discuter. Toutefois, vous devez discuter discrètement. Sans pour autant interpeller le collègue se trouvant à l’autre bout de l’espace.

Maintenir un niveau de bruit acceptable

Le bruit est sans doute l’un des problèmes les plus courants dans les espaces ouverts. Il ne faut pas oublier que vous n’êtes pas seul. Les autres personnes ont besoin de se concentrer sur leur travail tout comme vous. Des conversations bruyantes, des téléphones sonnant constamment et des réunions animées peuvent être très dérangeants pour vos collègues.

Il faut maintenir un niveau de bruit acceptable. Si vous devez échanger avec un collègue, essayez de parler doucement et gardez votre ton bas. Utilisez le téléphone uniquement lorsque c’est absolument nécessaire, surtout si la conversation doit être longue.

L’utilisation d’un casque peut aussi aider à réduire le niveau sonore au sein de l’espace ouvert. Il faut noter que certains sons provenant du casque peuvent encore être entendus par vos voisins proches.

Si malgré tous ces efforts, il y a toujours un problème avec le bruit dans votre espace ouvert (par exemple en raison du passage régulier du personnel), prenez-en compte lorsqu’il s’agit d’installer une solution acoustique telle qu’un panneau mural insonorisé.

Souvenez-vous que la politesse reste la clé. Si jamais vous avez été trop bruyant(e) sans faire attention aux gens autour de vous, présentez-leur toutes vos excuses dès maintenant avant même que cela devienne un motif légitime pour quitter cet open space !

Éviter les distractions inutiles

Les distractions peuvent être très courantes dans les espaces ouverts. Elles sont souvent causées par des bruits de fond, des mouvements et même l’utilisation excessive de médias sociaux. Tout cela peut affecter la productivité du travail.

Si vous êtes facilement distrait(e), envisagez d’utiliser un casque antibruit, afin de pouvoir vous concentrer sur votre travail sans être dérangé(e) par les bruits environnants. Pensez à bien prendre régulièrement une pause pour éviter la fatigue mentale et visuelle, qui peut entraîner une baisse de concentration.

L’usage excessif des réseaux sociaux peut aussi provoquer une distraction inutile. Essayez donc au maximum d’éviter leur utilisation pendant vos heures de travail, sauf si elle est essentielle à votre métier (ex: community manager).

Essayez autant que possible d’être sociable mais raisonnable. Des conversations avec vos collègues peuvent avoir lieu naturellement durant la journée, mais il ne faut pas oublier le temps consacré au travail. Trop socialiser pourrait causer plus de distractions qu’autre chose.

Un autre point important : Si jamais vous avez besoin d’aide pour résoudre un problème urgent, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un collègue compétent plutôt que sur Internet. Cela permettra non seulement d’éliminer les distractions inutiles, mais aussi de renforcer l’esprit collaboratif !