Comment innover en entreprise ?

25

L’ innovation est essentielle à la réussite d’une entreprise. Des études montrent que les entreprises les plus innovantes développent et renforcent leur réputation. Comment stimuler l’innovation et mobiliser les employés et les partenaires.

L’ intérêt de l’innovation

L’ innovation doit être le mot clé de toute entreprise qui veut réussir. Elle peut affecter différents secteurs de l’entreprise en fonction de sa stratégie marketing, des caractéristiques de ses produits et services, de son infrastructure ou des moyens utilisés, afin d’assurer la réalisation de son projet. Cette pratique génère des avantages tant pour l’entreprise que pour ses clients, mais aussi et surtout pour le développement économique d’un pays. Réduit les coûts d’énergie et de matières premières. Optimiser la protection des employés en ce qui concerne leur santé et leur sécurité. En outre, une entreprise qui met en œuvre des stratégies innovantes renforce sa réputation de de ses propres consommateurs, employés et concurrents. Il lui est ainsi plus facile de recruter et de retenir des employés d’autant plus motivés, talentueux et bien informés. Opérant sur un marché très dynamique, l’entreprise est en concurrence dans un monde où la concurrence est difficile. Elle a l’obligation d’innover et de renouveler ses offres afin de fidéliser ses clients et d’augmenter sa source de revenus provenant de nouveaux clients.

A lire en complément : Comment mettre en place le télétravail dans son entreprise?

Comment stimuler l’innovation ?

  • Modifier l’orientation

L’ innovation prend effet avec un objectif ambitieux et audacieux. La mise en œuvre d’un tel projet nécessite une étude préliminaire. L’entreprise ne doit pas hésiter à mettre en place des projets de développement durable. Il doit effectuer une analyse rétrospective de ses prédictions. Chaque membre du personnel doit être conscient de l’importance de son rôle dans la mise en œuvre du projet d’innovation. Il est nécessaire que tout le monde contribue à sa réalisation pour la faciliter encore plus et savoir se questionner comme l’exprime T. Roosevelt : « Le meilleur manager est celui qui sait trouver les talents pour faire les choses, et qui sait aussi freiner son désir d’interférer avec eux tout en les faisant » —

  • Améliorer la façon de penser

Le gestionnaire doit innover sa façon de penser. Dans ce contexte, elle doit inciter les employés à les utiliser dans la mise en œuvre du projet d’entreprise. Le manager peut reconstituer ses employés afin de trouver de nouvelles idées et d’améliorer les produits ou services offerts. Pour optimiser l’esprit de créativité de l’entreprise, l’entreprise a besoin de recherche, d’élargir ses connaissances et de suivre l’évolution de la tendance. Et surtout considérer cette citation « Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts » — I. Newton

Lire également : Bien choisir son statut juridique en profession libérale

  • Amélioration des méthodes de travail

La société ne peut pas assurer une innovation optimale sans améliorer ses méthodes de travail. Il doit développer des stratégies adaptées à sa nouvelle façon de penser. Ces méthodes devraient permettre à l’entreprise d’optimiser sa production et de réduire les coûts, de personnaliser les offres données aux clients. Toutefois, l’amélioration réalisée au sein de l’entreprise ne devrait pas créer de contraintes pour ses employés. Le gestionnaire doit être en mesure de maintenir l’équilibre entre les intérêts de l’entreprise et ceux du personnel. Ainsi, VINCENT FERRY, leader de Clair de Lorraine, quadriplégique suite à un grave accident de la route, a dû faire face à de nouveaux problèmes pour diriger son entreprise et introduit un nouveau mode de gestion. Les employés le soutiennent dans son approche et doublent leurs efforts en son absence. Certains d’entre eux, qui ont dû quitter l’entreprise, ont même repousser leur départ à cause de cet incident. Lors d’une réunion, ce gestionnaire entreprise décide de déléguer absolument tout à ses employés. « J’ai mis en place un système de gestion ultra-participatif. Mes employés travaillent en parfaite autonomie et la confiance règne. Ils se sentent extrêmement appréciés et cela améliore la rentabilité de l’entreprise. » Tout le monde suit ce qui se passe dans les autres départements et chacun peut donner ses propres idées. « Lors des réunions, nous regardons toujours pourquoi cela n’a pas fonctionné plutôt que de pointer du doigt celui qui n’a pas réalisé sa silhouette », ajoute-t-il. Grâce à ce nouveau mode de gestion, l’entreprise augmente rapidement sa croissance. « Être entrepreneur aujourd’hui. Eyrolles éditions ».

  • Améliorer le partenariat

Cette étape n’a pas pour objet de se déconnecter des partenaires existants. Il vise simplement à étendre le réseau de l’entreprise. Le gestionnaire doit faire des contacts au-delà de son cercle habituel, qui est généralement composé d’employés, de fournisseurs, de clients et de certains partenaires. Il peut collaborer avec des spécialistes de son propre domaine, communiquer avec des organismes de recherche… Pour démontrer sa volonté d’innover, il peut envisager d’éventuelles collaborations avec ses concurrents.